Le cheval Auvergne
Cheval de travail


 


 

Cheval de Mezenc
Cheval de pays
Faynard
Le Coiron
Lozerot
Ragot du Béage

* Origines:
   Le cheval d’Auvergne est un petit cheval montagnard à tout faire, aux pieds sûrs et très rustique. Il était utilisé au travail dans le Massif-Central et alentours ainsi que par l’Armée Française.
   Il a absorbé l’ancien cheval Limousin qui a maintenant disparu.

* Zones :
Il est élevé dans le Massif Central, l’Allier, le Cantal, la Creuse, la Haute-Loire, l’Hérault, la Lozère et le Puy de Dôme.

* Formats:
Postier léger, type médioligne

* Effectifs : 
144 chevaux (1er janvier 2005) 

* Physique:
Taille = 1,45 à 1,55 m
Poids = 500/550 kg
Couleurs = bai clair, cerise, cuivré, foncé ou noir pangaré. Les extrémités sont noires bien marquées sans marques importantes (balzanes haut chaussées et listes exclues). Poils fins, crinière simple ou partagée, parfois double, légèrement ondulée. Queue très fournie. Fanons fournis. La tête est courte, expressive. Le chanfrein rectiligne (plutôt concave). Un nez de renard. Les oreilles petites et mobiles. Les yeux bordés en amande avec arcades sourcilières saillantes. Les naseaux bien ouverts.

* Présent, avenir:
- Les appellations :
Cheval d’Auvergne
Faynard version lourde.
Cheval de Mezenc en Lozère, Puy-de-Dome, Haute Loire.
Le Coiron en Ardèche
Ragot du Béage en Ardèche
Cheval de pays en Lozère
Lozerot en Lozère

- Races voisines ou apparentées :
Cheval de Castillon
Cheval du Vercors
...

   Au début de 2005 il y a 144 chevaux recensés et reconnus de la race par l’association pour la sauvegarde et la relance du cheval d’Auvergne.
   Les problèmes de consanguinité avec un si petit nombre vont inéluctablement créer des complications dans la gestion globale de cette race.
   Des chevaux qui lui ressemblent beaucoup élevés dans les Alpes et peut-être ailleurs suscitent des espoirs raisonnables.
   La race frappe depuis quelques années à la porte de l’administration pour être enfin reconnue comme la 10éme race de trait française.
   Un peu plus tard il faudra sans doute penser à un croisement par absorption.
Une perte proportionnellement trop importante de la natalité décourage l’éleveur.

* Adresses officielles:
Association de sauvegarde et de relance du cheval Auvergne

Siège social : Chateau de Montlosier, 63970 AYDAT
Contact :  L PRADIER 06 80 08 41 04
               N PERRAIN 06 88 12 30 34
                 J MAURE    04 73 82 40 88
Web : http://www.chevalauvergne.fr/


 Dernière mise à jour :  samedi 20 février 2010