Cavalières amazones en concours
Club hippique du Touring Club de France
1er novembre 2004


 

- Amazones :
   Petit veinard que je suis. J’ai été invité par une charmante amazone à assister au concours spécial des cavalières qui montent en amazone.
   Cette réunion a été organisée dans les très jolis locaux du club hippique du Touring Club de France. Locaux partagés avec d’autres organismes hippiques et situé dans le Bois de Boulogne de Paris en bordure de l’extrémité du jardin d’acclimatation.
   La visite des écuries est à conseiller vivement. Elles sont très belles.
   L’établissement est équipé d’un grand manège ancien à l’architecture remarquable.

   Son état nécessite toutefois de procéder à quelques travaux de remise en état.
   Il sert de nichoir aux pigeons…

   C’est une expérience très intéressante pour moi. J’ai découvert une activité qui ajoute à l’Art et aux techniques équestres, la beauté du cheval, des dames et des toilettes.
Un arc-en-ciel.

   J’ai acquis, après la fréquentation d’établissements d’enseignement technique agricoles, quelques compétences concernant l’élevage proprement dit.
   Je suis fort dépourvu (copyright La Fontaine) pour tout ce qui concerne l’équitation ainsi que les bons usages du cheval léger.
   Je viens de compléter utilement ma formation personnelle.

   Ce que j’ai vu et admiré n’a rien à voir avec l’imagerie populaire de l’amazone guerrière à pieds ou à cheval. Mes amazones sont tout à fait pacifiques.

   Vous noterez la mauvaise qualité des photographies d’intérieur.
   Il est particulièrement difficile de fixer l’image d’un sujet qui bouge et de reproduire des couleurs variées sur une grande surface particulièrement mal éclairé.
   Les flous, conséquence d’une vitesse de prise de vue trop faible par rapport aux mouvements des sujets convoités, ont éliminé de nombreuses vues.
   Les appareils photos numériques ne sont pas du tout performants, suite à leurs lenteurs de mise au point en situation de faible luminosité.
   Si je retourne sur place, je corrigerai cet inconvénient en revenant à la photo argentique, beaucoup plus performante pour ces cas difficiles. D’ici là, d’autres rendez-vous avec les Amazones sont prévus.

* Les photos :

Le cadre  index.1.jpg (22035 octets) index.2.jpg (35526 octets) index.3.jpg (20871 octets) index.4.jpg (27185 octets)
index.5.jpg (21808 octets) index.22.jpg (22555 octets) Préparatifs

 

index.6.jpg (22626 octets) index.9.jpg (22262 octets)
index.7.jpg (28978 octets) index.11.jpg (12905 octets) index.8.jpg (29971 octets) index.16.jpg (30247 octets) index.17.jpg (25822 octets)
index.25.jpg (30602 octets) index.26.jpg (27005 octets) index.27.jpg (22891 octets) index.33.jpg (30818 octets)  
Le concours index.14.jpg (29795 octets) index.10.jpg (20358 octets) index.12.jpg (19422 octets) index.13.jpg (20007 octets)
index.15.jpg (18874 octets) index.18.jpg (31917 octets) index.19.jpg (19112 octets) index.20.jpg (21821 octets) index.21.jpg (19445 octets)
index.23.jpg (26422 octets) index.24.jpg (21503 octets) index.28.jpg (18424 octets) index.29.jpg (30118 octets) index.30.jpg (26077 octets)
index.31.jpg (36701 octets) index.32.jpg (27682 octets) index.34.jpg (21819 octets) index.35.jpg (27854 octets) index.36.jpg (18095 octets)
index.37.jpg (32240 octets)        

* Informations et remerciements :
   Merci pour le sympathique accueil par les "Amazones" et par le club hippique de Mériel (95).
   Si vous souhaitez mieux connaître l'équitation en amazone allez voir le site officiel de l'Association des Amazones de France  
   


 

Dernière mise à jour: mardi 08 août 2017